Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > Des oiseaux migrateurs rares dans les cimetières en automne

Brèves

Retour à la liste des brèves

Des oiseaux migrateurs rares dans les cimetières en automne

À cette période de l'année, les cimetières accueillent de nombreux visiteurs, mais ils peuvent aussi réserver des surprises pour les observateurs.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Des oiseaux migrateurs rares dans les cimetières en automne

Le Pouillot de Hume (Phylloscopus humei) et le Pipit à dos olive (Anthus hodgsoni) ont déjà été observés dans le cimetière de Great Yarmouth (Norfolk, Grande-Bretagne).
Source : Greatyarmouthpreservationtrust.org

Les cimetières , avec leur calme, leurs arbres et leurs pelouses, constituent souvent des havres pour la nature dans les zones urbaines, et de nombreuses espèces végétales et animales, y trouvent refuge, dont des oiseaux (lire Observer les oiseaux dans les cimetières). Certaines espèces peu communes y nichent parfois, par exemple, la Fauvette épervière (Sylvia nisoria) se reproduit dans le cimetière de Košice en Slovaquie (lire Trois bons secteurs dans les plaines slovaques), et le Pouillot verdâtre (Phylloscopus trochilodes) dans celui d'Unicka à Lublin en Pologne.

Une visite en automne peut également se révéler très intéressante et réserver des surprises. En Islande, la première Paruline jaune (Setophaga petechia) de l'île a par exemple été trouvée dans le cimetière de Fossvogur à Reykjavik dans les années 1990. En Irlande, le cimetière de l'île de Cape Clear a déjà accueilli plusieurs passereaux rares (lire L'île de Cape Clear, le Ouessant irlandais).

En Grande-Bretagne, plusieurs Pouillots à grands sourcils (Phylloscopus inornatus) ont été signalés dans des cimetières du pays en septembre et en octobre, par exemple dans ceux de Lowestoft (Suffolk) ou de Tynemouth, de Whitley Bay et de Blyth (Northumberland). Toujours au Royaume-Uni, un Pouillot de Hume (Phylloscopus humei) (lire Identifier les pouillots originaires de Sibérie) et un Pipit à dos olive (Anthus hodgsoni) ont été trouvés dans le cimetière de Great Yarmouth (Norfolk) en octobre et en novembre 2003, un site où un Bruant nain (Emberiza pusilla) avait déjà été noté quelques années auparavant. Un Pouillot de Hume a aussi été trouvé dans la nécropole de Ramsgate (Kent) le 1/11/2014. Un Bruant rustique (Emberiza rustica) a fait une halte dans le vieux cimetière d'Hartlepool (North East) le 25/09/2001.

En France, un Pouillot à grands sourcils a été observé dans le célèbre cimetière du Père-Lachaise en novembre 2014 lors d'une sortie commune Corif-LPO ! Ce passereau est moins exceptionnel en octobre dans le cimetière de l'île d'Ouessant (Finistère) (téléchargez une carte des bons sites d'observation de l'île d'Ouessant). Le 30/10/2017, un oiseau a stationné dans celui de l'île d'Yeu (Vendée) (lire Observer les oiseaux sur l'île d'Yeu). Une Bartramie des champs (Bartramia longicauda) s'est posée sur l'un des murets du cimetière de l'île de Sein (Finistère) en octobre 2017 (lire Observer les oiseaux sur l'île de Sein) ! Lors de l'afflux de 2010-2011, des Mésanges à longue queue nordique (Aegithalos caudatus caudatus) ont été vues dans le cimetière parisien de Bagneux (Hauts-de-Seine) (lire Les Mésanges à longue queue nordiques : attention aux pièges !).

En Allemagne, en 2013, citons les observations d'un Pouillot de Pallas (Phyllozcopus proregulus) dans le cimetière de Lister (Schleswig-Holstein) le 6/11 et d'un autre dans celui de Prerow (Poméranie-Occidentale-Rüge) le 18/10, ou encore d'un Bec-croisé bifascié (Loxia curvirostra) qui a stationné dans le cimetière de Neubrandenburg (Mecklembourg-Poméranie-Occidentale) du 15 au 25/10.

Aux Pays-Bas, un Pouillot à grands sourcils a été observé dans le cimetière de Westkapelle (Zélande) le 30/10/2010, et en Hongrie, un oiseau a été noté dans celui de Zalaegerszeg le 23/09/2008.

Précisons que la migration de printemps (avril-mai) peut aussi être passionnante dans les cimetières du continent : une  Grive de Naumann (Turdus naumanni) découverte en mai 2013 dans le cimetière de Margate (Kent) en Grande-Bretagne a attiré des centaines d'observateurs !

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

Découvrez les T-shirts Ornithomedia d'Halloween

Sources

Vos commentaires sur :
"Des oiseaux migrateurs rares dans les cimetières en automne"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest