Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > Les Aras bleu et jaune pourraient limiter la propagation du Pin d'Elliott au Brésil

Brèves

Retour à la liste des brèves

Les Aras bleu et jaune pourraient limiter la propagation du Pin d'Elliott au Brésil

Dans la ville d'Ilha Solteira, des groupes d'aras ont été vus mangeant les graines immatures de ces pins envahissants.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Les Aras bleu et jaune pourraient limiter la propagation du Pin d'Elliott au Brésil

Ara bleu et jaune (Ara ararauna) mangent des semences immatures de Pins d'Elliott (Pinus elliottii) à Ilha Solteira, dans l'état de São Paulo (Brésil).
Photographie : Paulo Antonio Silva / Ornitología Neotropical

Les perroquets sont principalement des granivores : grâce à leur bec puissant, leur crâne fortifié et les muscles développés de leurs mandibules, ils sont capables de percer les péricarpes les plus épais des fruits (La Perruche à collier : l'un des rares oiseaux à manger les fruits des Marronniers d'Inde), et ils peuvent ainsi empêcher la dispersion des graines de certaines espèces. En outre, les graines encore vertes sont généralement plus digestibles, moins toxiques et plus riches en acides aminés que celles contenues dans les fruits mûrs. Les aras ayant de grands besoins énergétiques, ils recherchent particulièrement les arbres portant des fruits immatures.

L'Ara bleu et jaune ou ararauna (Ara ararauna) est une espèce généraliste se nourrissant d'une grande diversité de plantes (environ 110 espèces recensées), mais aucun cas de consommation de pignons de pins n'était connu jusqu'à présent : dans un article publié en 2018 dans le journal Ornitología Neotropical, Paulo Antonio Silva a décrit des observations entre décembre 2016 et janvier 2017 de groupes d'Aras bleu et jaune (jusqu'à 25 ensemble) mangeant longuement des graines de Pins d'Elliott (Pinus elliottii), une essence exotique d'origine nord-américaine, dans la ville d'Ilha Solteira, située dans l'état brésilien de São Paulo, détruisant plus de 14 % des cônes de certains arbres.

Ces graines ne constituent pas une aliment familier pour ce perroquet, et il s'agit donc un cas d'opportunisme alimentaire dans un environnement urbain riche en plantes exotiques (lire Comment expliquer le succès de l'installation des Psittacidés en Europe). Elles constituent une source précieuse d’acides aminés, mais aussi de lipides, de glucides, de fibres et de minéraux. Cette consommation pourrait potentiellement contribuer à limiter la propagation du Pin d'Elliott, une espèce envahissante, en empêchant la dispersion de leurs graines. 

Des petits perroquets comme les Conures pavouane (Psittacara leucophthalmus) et à tête d'or (Aratinga auricapillus) et le Toui de Spix (Forpus xanthopterygius) consomment parfois des graines des cônes murs, mais ils évitent les pommes de pin immatures, que seul l'Ara bleu et jaune, au bec large et puissant, est capable d'ouvrir. Les psittacidés ont des effets positifs sur certaines plantes en dispersant leurs graines, mais ce n'est pas le cas ici, les aras détruisant le semences avant qu'elles ne puissent germer.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Source

Paulo Antonio Silva (2018). Massive consumption of unripe Slash Pine (Pinus elliottii) seeds by Blue and yellow Macaws (Ara ararauna). Ornitología Neotropical. Numéro : 29. Pages : 301–308. www.researchgate.net 

Vos commentaires sur :
"Les Aras bleu et jaune pourraient limiter la propagation du Pin d'Elliott au Brésil"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest